Articles of this page


Nickel
Ombre
Vive le jeu !

Nickel

Added 29/8/2008

Nickel est un petit poney de race shetland. C'est mon premier poney. Je l'ai acheté il y 10 ans, lassée des diverses expériences en club et chez les propriétaires, j'ai choisi d'avoir mon propre poney. Ayant un petit budget à l'époque, j'ai choisi un petit poney.

 Il ne correspondait pas du tout à ce que je cherchais, mais j'ai craqué sur sa bouille. Il avait 18 mois, était encore entier et ne savait même pas marcher au licol.

Nickel 

 C'est un poney que rien ne perturbe, il prend toujours la vie du bon côté. Il est joueur et gourmand. Il m'a appris qu'on obtient bien plus avec un cheval par la patience, le jeu, le renforcement positif que par la contrainte et la punition.

 Avec les autres chevaux il n'est ni dominant ni dominé. Il est plutôt un facteur de stabilité dans le groupe. Il est assez indépendant et on peut le sortir seul, même s'il préfère être avec les copains. D'ailleurs il adore rencontrer de nouveaux chevaux. Il s'entend plutôt avec les juments qui ont un fort caractère. Avec les jeunes il joue beaucoup, avec les timides il prend la place de leader.

 Avec Ombre l'entente a eu du mal à se faire, elle le rejettait assez violemment. Maintenant il sert de référent pendant les sorties. Elle le cherche pour jouer et aime se placer derrière lui dans un endroit inconnu ou pour trotter.  

 Ce qu'il préfère : qu'on le gratte, les sprints, manger, se rouler avec la tête dans un seau et dormir au dessus de l'abreuvoir.Nickel se roule

 

Tags :
Category : Ombre et Nickel | Comments (6) | Write a comment |

Ombre

Added 29/8/2008

Ombre est une petite jument sans papiers, certainement d'origine mérens. Je l'ai achetée en 2005. Je voulais recommencer à monter après plusieurs années sans. Et je trouvais Nickel trop limité pour mes ambitions de randonnées. Comme pour Nickel je m'étais fixée une liste de critères, mais cette fois Ombre était en plein dedans, sauf pour la distance : 500 km avec une partie du massif central entre nous. Tant pis, j'étais sous le charme. 

Ombre a connu un début de vie dont je ne connais rien. Elle a été acheté par une première personne à 2 ans et demi sur une foire, elle était destinée certainement à la boucherie. Petite jument gentille mais très craintive cette personne n'avait pas assez de temps pour s'en occuper et préférait donc la revendre. C'est là que je l'ai achetée.

Ombre est arrivé à la maison à 3 ans et demi. Trèèèès craintive vis à vis de l'humain mais curieuse quand même. J'ai mis 3  jours à pouvoir la toucher.

C'est une jument douce, très attentive et cherchant toujours à bien faire. Mais c'est aussi une jument qui panique complètement sous la contrainte. Un haussement de voix pouvait nous faire regresser de 2 mois dans le travail, une longe retenue une fraction de seconde de trop et je passais une semaine sans pouvoir l'attrapper. 

Elle m'a appris que ce qui est considéré comme de la mauvaise volonté en équitation peut être simplement de l'incompréhension. Elle m'a appris que sans jamais contraindre un cheval il est possible de monter sur son dos, mais cela peut prendre un an. Elle m'a aussi appris que par contre, sans contrainte, il n'est pas possible de le contrôler et que c'est donc très dangereux, j'en i fait l'expérience. Bref elle m'a amené là où j'en suis aujourd'hui.

Avec les chevaux elle est d'emblée plutôt dominante, surtout s'il y a concurrence au niveau de la nourriture. Sa petite taille pour se race et son comportement me font penser qu'elle a dû manquer à un moment de sa vie. Ce trait de caractère fait que les 6 premiers mois de cohabitaion avec Nickel ont été un peu difficiles. Par contre dans les déplacements, elle a besoin d'un leader et hésite à passer en tête. 

Elle est maintenant beaucoup plus zen, n'a presque plus peur des humains. 

Ce qu'elle préfère : les grands espaces, qu'on lui gratte les fesses, mettre sa tête sous mon bras. 

Tags :
Category : Ombre et Nickel | Comments (0) | Write a comment |

Vive le jeu !

Added 23/5/2008

"Si je ne monte plus mon cheval, que puis-je faire avec lui ?"

Bien sûr je ne suis pas en train de conseiller à tous les cavaliers d'abandonner leur monture au fond d'un pré ! Le cheval est un animal curieux, qui aime la nouveauté et prêt à faire beaucoup de chose pour une friandise ou une gratouille.

Avant d'aborder toute activité il me paraît important de se poser deux questions :

- Dois-je contraindre mon cheval au cours de cette activité ?

- Si je dois le contraindre, est-ce que cette activité est pour le bien-être de mon cheval ou pour mon plaisir ?

Par exemple, le parage. Je dois contraindre le cheval, ce n'est pas naturel pour lui, mais c'est pour son bien-être, je n'ai pas le choix. Autre exemple, les sorties : il est important qu'il sorte, pour lui éviter l'ennui. Je ne peux pas le faire sortir en totale liberté pour sa sécurité (et celles des autres !) donc mes poneys connaissent les règles de la marche en licol, l'ordre pour brouter et celui pour arrêter de brouter.

Les jeux : je propose beaucoup de jeux à mes poneys. On reconnaît un jeu grâce à un critère simple : si le cheval n'a pas envie il ne le fait pas et ne subit aucune sanction. Par exemple je mets une barre et invite mon poney à la passer. S'il me suit je le félicite chaudement, s'il ne bouge pas je rigole et propose autre chose ou rien du tout.

Vous verrez, il y a plein de choses à faire avec un cheval en étant à son écoute. Il suffit d'avoir un peu d'imagination et de compassion.

Tags :
Category : Des pistes possibles | Comments (4) | Write a comment |

| Contact author |